Coupe d'Afrique
Coupe d'Afrique : suivez l'actualité et les résultats de la CAN 2012 sur Coupedafrique.com
A présent suivez la CAN 2013 qui se déroulera en Afrique du Sud du 19 janvier au 10 février 2013.
Après la victoire à la CAN, Hervé Renard a été porté en triomphe par les joueurs zambiens. (Reuters)
Après la victoire à la CAN, Hervé Renard a été porté en triomphe par les joueurs zambiens. (Reuters)

Renard, succès ascensionnel ?

13/02/2012 à 12h55 - CAN 2012

Dimanche soir, la Zambie a remporté la première Coupe d'Afrique des nations de son histoire, au détriment de la Côte d'Ivoire, et a succédé au palmarès à l'Egypte, lauréate en 2010. Un succès en guise d'apothéose pour Hervé Renard, le sélectionneur national, qui a déjà connu par le passé quelques "petites" victoires avec les Chipolopolos notamment. Le technicien français surfera-t-il sur cette reconnaissance continentale pour faire prendre une nouvelle dimension à sa carrière ?

Des entraîneurs français qui réussissent sur le continent africain ou sur des destinations exotiques, il y en a toujours eu et il y en aura encore. Jean-Marc Guillou, Philippe Troussier, Claude Le Roy ou Bruno Metsu ont acquis une très grosse cote sur le continent noir et ont désormais été rejoints par un nouveau nabab en la personne de Hervé Renard.

Ancien coéquipier de Deschamps et Desailly

Dimanche soir, cet homme de 43 ans a été sacré lors de la Coupe d'Afrique des nations 2012, à la tête d'une équipe sans stars, la Zambie, et au nez et à la barbe de formations telles que le Sénégal, le Mali, le Ghana, la Côte d'Ivoire ou la Tunisie. Non seulement le natif d'Aix-les-Bains est entré dans l'histoire des Chipolopolos et du tournoi continental, mais il jouit désormais d'une énorme cote en Afrique, et son nom est maintenant connu sur tous les continents à travers la planète football.

Car dimanche, lorsque les Zambiens ont soulevé le trophée, comment oublier que cette victoire est la première du pays dans l'histoire de la compétition créée en 1957 ? Oubliées les deux places de finaliste en 1974 et 1994, oubliée la place de quart de finaliste en 2010... "Je crois en moi depuis longtemps. Ici en Afrique, on reconnait mes qualités d'entraîneur", indiquait le principal intéressé avant la finale de dimanche.

Il faut dire que dans son pays natal, Hervé Renard n'a jamais été en grande réussite, d'abord crampons aux pieds puis depuis le banc de touche. ""J'étais au-dessus chez les jeunes mais dès que je me suis frotté au haut du panier, j'ai vu que je n'avais pas le niveau. J'ai fini comme un honnête joueur de National, explique-t-il. Mon rêve depuis tout gamin sur les terrains en Savoie, c'était de devenir professionnel, mais cela n'a pas pu se faire. La passion est toujours restée et c'est elle qui m'a poussé à devenir entraîneur".

Direction Brésil 2014 ?

Et après des années de galère, la récompense a enfin pu être touchée du doigt. "J'ai sorti des poubelles pendant huit ans et là, je suis en finale de la CAN. Le foot, c'est quand même magique, non ?, relevait Hervé Renard avant de défier les Eléphants. La magie s'est muée ensuite en rêve éveillé pour celui qui avait fréquenté Didier Deschamps et Marcel Desailly en équipe de France jeunes.

Désormais, Renard est au firmament, après avoir forcément connu des difficultés. Le Français avait débuté en tant qu'adjoint de Claude Le Roy en sélection ghanéenne en 2008, après avoir connu des fortunes diverses dans des clubs anglais ou chinois. Arrive ensuite la Zambie en 2009-2010, qu'il quitte après la CAN. Mais personne ne lui tend alors la main si ce n'est l'USM Alger, qu'il déserte rapidement pour retrouver les Chipolopolos et aboutir au succès que l'on connait.

Et maintenant ? Forcément, Hervé Renard se prend à rêver d'une nouvelle trajectoire, pourquoi pas en France, où seuls Cherbourg et Draguignan lui ont offert sa chance en début de parcours. Reste à savoir si une formation de Ligue 2 ou de Ligue 1 prendra le pari d'offrir sa chance au gourou de la Zambie. Le Roy ou Troussier, qui ont eux aussi effectué des passages sur des bancs de touche français, n'ont jamais connu la réussite rencontrée en Afrique. Un nouveau challenge de poids pourrait donc se présenter au sélectionneur zambien. A moins que celui-ci ne préfère essayer d'emmener ses Chipolopolos vers un nouveau succès à la CAN 2013, et vers une qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Alban LAGOUTTE
Archives : CAN 2004 | CAN 2006 | CAN 2008
2009 coupedafrique.com -
Coupe d'Afrique des Nations | Euro 2012 en direct | Calendrier CAN 2013 | Qualifications CAN 2013 | Streaming Football | Ligue 1 en direct | Match en direct | Streaming Foot | Belote | Pronostics foot | Unibet | Football